banderolle-cadeau


Besoin bioclimatique , Bbio (article5), Biomax. Trois appellations pour une seule idée. C’est un des trois grands points qui composent la RT 2012. Et je vous explique en quoi cela consiste exactement et surtout comment l’optimiser. C’est parti !

Casquette de protection solaire en été bbio

Casquette de protection solaire en été

Besoin bioclimatique BioMax (Bbio) ou énergie gratuite

De loin la partie la plus aisée des trois points de cette RT 2012, le besoin bioclimatique (Bbio) concerne la conception éco-sensible ou bioclimatique. Pour bien comprendre en quoi cela consiste je vais illustrer mon propos par un peu d’histoire. Après la seconde guerre mondiale, le besoin de logement était tel que tout le monde en a oublié les règles de bon sens accumulées depuis depuis des centaines d’années dans la construction de logements. Le coût de l’énergie étant faible cela n’a rien arrangé. Le BioMax vient rétablir 6 décennies de stupidités et de lobbying intensif.

Attaquons tout de suite avec les bases de la conception bioclimatique. Dès la phase d’esquisse de votre projet, vous allez vous atteler à obtenir un BioMax conséquent en jouant sur ces 3 facteurs : le chauffage, le refroidissement et l’éclairage.

Chauffage et orientationbbio-rt-2012-protection-solaire-biomax

Orienter correctement la maison c’est l’assurance de bénéficier un maximum des effets du soleil pour se chauffer. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. Il est le plus chaud au zénith donc vers midi. Le but est donc de capter un maximum de rayons à ce moment de la journée, plein sud. Il faudra essayer de dispatcher un maximum d’ouvertures d’est en ouest et prenant bien soin d’éviter d’en positionner au nord.

occultation-exterieur-besoin-bioclimatiqueRefroidissement et Bbio RT 2012

L’un des inconvénients avec l’apport de chaleur solaire

 

est la difficulté à réguler la température en été. Maintenant si vous vous rappelez de la lointaine école, vous vous souviendrez sûrement que le soleil est plus haut en été qu’en hiver. C’est un point sur lequel jouer en adaptant des casquettes au dessus des fenêtres pour protéger des rayons solaires l’été mais en profiter l’été. D’autres solutions comme la végétation sont à prendre en compte ou encore les systèmes d’occultation extérieure. Elle masque efficacement en été et se découvre en hiver pour faire place au rayon solaires. Prenez aussi en compte l’aération.

Éclairage

Dans la partie chauffage nous avons vu l’importance de l’orientation. Il en est de même pour l’éclairage. Outre les fenêtres il est possible d’amener plus de lumière avec des outils comme le skydôme (tube qui récupère la lumière en toiture pour l’amener en dessous). Une surface minimale est instaurée concernant les surfaces vitrées

Surface vitrée minimum, coefficient Uw et RT 2012

bbio-rt2012-surface-vitreeLa RT 2012 impose pour les raisons que nous avons vu, éclairage et chauffage, une surface vitrée minimale de 17%. Je vous explique tout. Il faut une surface vitrée minimale d’1/6e de la surface habitable. La qualité des ouvertures joue aussi un rôle important. Elles devront être étanche, sans pont thermique et d’un faible coefficient Uw. Le coefficient Uw indique la performance d’isolation de la fenêtre. En optant pour du pvc ou du bois les performances seront meilleures qu’avec de l’aluminium. Il y a des différences notables entre les fenêtre classiques à vantaux et les galandages. Ces derniers se retrouvent hors catégories par leurs piètres performances.

 Pour faire suite à ce sujet je vous propose de poursuivre avec le Cep, consommation d’énergie primaire

De votre côté qu’allez vous faire pour récupérer le maximum de Bbio RT 2012 ?

Dites le moi en dessous

 

banderolle-cadeau