Maintenant que vous êtes au top sur le réglementation de la construction, que vous savez ce que vous avez le droit de construire ou non, vous pouvez passer à l’étape excitante des plans. Dessiner ses plans n’est pas compliqué. En revanche se canaliser pour éviter de perdre du temps dans les milliers de variantes que vous ferez l’est un peu plus.

Aujourd’hui je vous fait partager mes outils pour dessiner rapidement et surtout réussir vos plans en un temps records.

Canaliser ses idées avant de faire ses plans de maison

Il est tentant de se lancer directement dans les plans de maison après repéré un terrain. L’excitation naturelle de ce moment empêche d’avoir un vision d’ensemble. Après un coup d’oeil sur Le PLU ou le POS, vous devez vous demander ce que vous voulez pour cette maison :

  • Locationfaire-ses-plans-maison
  • Revente
  • Habiter durablement

C’est ce qui va vous permettre d’orienter votre cahier des charges.

Que doit on mettre dans le cahier des charges pour faire ses plans de maison ?

  • Étage ou plain pied
  • Nombre de chambres, salle d’eau et salle de bain
  • Surface des pièces
  • Garage, parking, carport, atelier
  • Arrière cuisine, cellier, lingerie
  • Cuisine fermée, ouverte
  • Dressing, suite parentale
  • Cave, salle de jeux

 

Une conception qui vous correspond 

Une conception réussie est une conception qui reflète votre personnalité. C’est le mot d’ordre de l’architecte d’intérieur que j’applique à tous mes clients. Pour faire ses plans correctement, il faut étudier son mode de vie et son évolution. Pour faire simple, demandez vous ce que vous faites dès que vous vous levez jusqu’au coucher. Remarquez l’utilisation de chaque pièce, circulation, aménagement et mobilier. Vous allez quantifier le temps passé et le besoin réel ce chaque point.

Vous avez fait le plus dur ! L’étape précédente sert à se rendre compte des vrais besoins pour adapter les surfaces en fonction du temps passé dedans, rapprocher certaines pièces ou améliorer certains aménagements. La chose importante c’est que vos besoins sont spécifiques et ne correspondent pas forcément à ceux du voisin.

Pour ma part je n’utilise que peu la chambre mais je fais souvent des allers retours entre la salle de bain et le placard. J’ai donc condensé la chambre, une salle d’eau et le dressing pour créer une suite parentale. Je passe beaucoup plus de temps sur la table de salle à manger pour travailler et madame adore la cuisine. C’est donc ici que j’ai privilégié la surface. J’ai expulsé les WC à l’autre bout de la maison, côté entrée pour éviter les bruits proches des pièces de vie.

 

 Des plans de maison ergonomiques

Sans forcément s’en rendre compte nous utilisons des règles qui guident nos choix de conception qui s’affinent avec les interrogations que nous rencontrons. Gagnons du temps et allons à l’essentiel en concevant de façon ergonomique. Vous allez devoir passer en mode réflexion pour étudier quelques points :

  • Comment j’oriente la maison ?faire-ses-plans-de-maison-soi-meme
  • Implantation par rapport au voisinage
  • Type d’accès véhicule ? (allée, parking, garage sur rue)
  • Distribution des pièces et ensoleillement
  • Circulations
  • Emplacement escalier
  • Position de la terrasse
  • Emplacement des WC
  • Sens des portes,
  • Position des interrupteurs et prises
  • Triangle de confort de la cuisine

Vous voilà prêt pour commencer à faire vos plans de maison. Si vous souhaitez savoir exactement comment faire ses plans de maison : dessiner sa maison en plan. Dans le prochain article nous passerons à la technique  pour dessiner ses plans