Lorsque j’ai débuté dans le domaine de la construction et de la rénovation, je me suis rapidement aperçu des difficultés lors de mes premiers projets de construction menés pour des clients. Malgré tout j’ai rapidement obtenu la gestion intégrale des mes premiers chantiers.

Et je dois vous dire qu’ici comme dans beaucoup de métiers, l’apprentissage se fait par l’expérience et…par les erreurs. J’ai le souvenir d’un (gros) souci en particulier qui m’est arrivé. C’était pour la construction d’une extension dans le prolongement du pignon d’une maison. Pensant (à tort) que le faîtage d’une maison se situe toujours au milieu de la toiture (quand ce n’est pas le cas normalement c’est très visible car c’est un choix de conception), la conception a suivie dans ce sens. Je me suis retrouvé avec un côté de toiture qui descendait trop bas par rapport aux ouvertures. Donc impossible de mettre les volets roulants. Il a fallu commander des ouvertures moins hautes (donc poubelle pour celles déjà commandées) et supprimer les volets roulants. A ce moment là j’aurais aimé enfouir ma tête profondément dans le sable. Et ce n’est qu’une (la pire) des nombreuses bévues de mon apprentissage.

Parce que la construction et la rénovation demandent de forts investissements personnels, financiers et temporels et que je sais ce que cela signifie, que j’ai décidé de mettre mes compétences et mon expérience à votre disposition pour vous pour que vous puissiez réaliser votre projet dans les meilleures conditions.

Il est donc tout à fait possible d’assurer la réussite de son projet de construction et éviter les pièges qui peuvent vite coûter cher en bénéficiant de conseils et des techniques éprouvées. Auto-constructeurs et auto-concepteurs peuvent maintenant construire sereinement avec l’accompagnement du magazine qui je l’espère vous aidera au mieux.

J’ai une chose à vous demander, c’est de répondre à une

simple question qui me permettra de vous aider (1minute) :

Répondre à la question

Commentaires
  1. Bonjour,
    Je tiens a vous remercier pour votre site qui apporte sa pierre à l’édifice web de la connaissance. N’en déplaise aux détracteurs et jaloux de vos efforts, il faut de la volonté pour créer et animer un site ensuite, ceux qui ont du coeur donnent des conseils et partagent leurs connaissances techniques.
    Je le confirme c’est en enseignant que l’on retient le mieux et que l’on découvre les clefs pour mieux apprendre.
    Merci à vous

    • Bonjour Yves,

      merci pour ce commentaire chaleureux qui me fait bien plaisir. Je vais continuer à offrir mes conseils et mon expérience pour démystifier l’architecture et guider les autoconstructeurs. Bonne lecture sur le blog !

  2. Manon

    Bonjour,

    Je me permets: même pour les constructions de maison individuelle de moins de 170 m2 il est nécessaire de déposer un permis de construire. De plus, en France les permis de construire sont gratuits.

    Cordialement,

    Manon

    • Bonjour Manon,

      tu as tout à fait raison, le permis est obligatoire même sous 17m2 de surface de plancher. En revanche, c’est l’architecte qui n’est plus obligatoire sous ce seuil.

      Le permis de construire est effectivement gratuit chez nous. Mais le monter soi même demande quelques compétences. Sinon il faut compter en moyenne 2500€ avec un architecte ou un maitre d’oeuvre

  3. Bonjour Tommy,
    j’ai découvert ton blog aujourd’hui, je le trouve très sympa et intéressant si effectivement on veut construire (pour le moment ce n’est pas mon cas, mais peut-être un jour !). Le design du blog est très agréable car simple mais on trouve tout de suite ce que l’on veut et ça je trouve que c’est important.

    A bientôt

    • Bonjour Sandrine, bienvenue sur le blog.
      Le blog est fait aussi bien pour ceux qui désirent construire, mais aussi rénover ou découvrir de nouveaux produits et matériaux. Il y en a donc un peu pour tout le monde. Merci pour le compliment, je crois que le design d’un blog est important et encore plus lorsque l’on parler de technique qui peut être lourde… Au plaisir de te revoir par ici

  4. roberto

    c’est toujours le meme scenario chez les blogueurs en herbe.
    Vous etes architecte, ingenieur, chef de projet, chef commercial à la tete d’une equipe de 50 personnes, vous gagnez 50k/an, et vous vous lancez dans votre blog pour recuperer quelques miserables adresses mail pour grapiller 10 euros par mois.

    • Bonsoir Roberto,
      Je ne suis pas dans le cas que tu décris loin de 50k. Récupérer les adresses mail de mes lecteurs ne permet pas de gagner de l’aregnet.
      En revanche lorsque j’en aurais suffisamment je leur demanderai de m’exposer leurs besoins afin d’orienter mon blog dans la bonne direction…
      Autre chose, je crois qu’avant d’être blogueur confirmé on est blogueur en herbe non?

Réagir à l'article !