banderolle

Construire un mur de clôture : Ce que vous devez savoir

Vous avez le projet de construire un mur de clôture pour fermer votre jardin et faire jouer les enfants en toute sécurité ? Mais vous ne savez pas exactement ce que vous avez le droit de faire, ni comment le faire ? Faut il un permis de construire pour le mur de clôture ?

construire-un-mur-de-cloture-parpaing 

La place du mur et sa hauteur sont les premiers éléments à définir. Mitoyen ou pas ? A vous de voir avec votre voisin. Évitez la mitoyenneté si l’un de vous à pour projet d’accoler une construction sur la limite de propriété. Sinon cela dépends surtout des relations de bon voisinage.

 

Hauteur du mur de clôture

Passons à la hauteur, si rien n’est indiqué dans le règlement de votre terrain, alors il y a 2 possibilités. En dessous de 2m de haut, vous n’avez pas besoin de le signaler. Au dessus, vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux.

Attention, selon les mairies, peut importe la hauteur du mur, vous devrez obligatoirement faire une déclaration préalable. Donc passez un coup de fil au service de l’urbanisme de votre commune pour vous en assurer. Et il y a de fortes chances pour ça ne concerne que la clôture sur rue.

Concernant la technique, voici l’ordre dans lequel entamer vos travaux :

  • Tranchée pour la fondation
  • Semelle de propreté (ciment)
  • Ferraille
  • Béton de fondation
  • Chaînage vertical
  • Parpaings

mur-de-cloture-panneau-bois

Je ne vous ai parlé que du mur en parpaing, mais il y a d’autres solutions qui s’offrent à vous.  Le traditionnel grillage souple et son pendant plus sympathique le grillage rigide. Ou alors les panneaux bois qui ont une esthétique plus développée. Mais ce que je préfère c’est la pierre. Autrefois entièrement en pierre, le mur de clôture peut se faire simplement en parpaing que l’on recouvrira de pierre, pour une question de budget.

construire-un-mur-de-cloture-pierre
Voilà vous savez maintenant exactement ce qu’il vous faut pour faire un mur de clôture.