La porte comme passage, séparation et décor.

La porte de nos intérieurs connait plusieurs fonctions, différents types, avec un large choix de matériaux. Élément qui ponctue et habille nos murs, la porte mérite que l’on s’y attarde pour trouver son confort acoustique et décoratif dans son budget.

 DÉFINIR L’USAGE DE MA PORTE

Pour bien choisir sa porte, posez vous la question suivante : A quoi est elle destinée et quels sont mes besoins ?

En fonction des critères que vous apportez, votre choix va se dessiner naturellement. Voici quelques usages possibles :

  • WC
  • Chambres
  • Pièces de vie
  • Salle de bain
  • Salle de jeux
  • Bureau
  • Lingerie
  • Garage

En plus des usages, il faut compléter par la situation des portes. La pièce à fermer est entre quoi et quoi ? C’est important car les besoins sont différents, qu’on ait un couloir d’accès menant vers les chambres et les WC, ou que les pièces donnent directement sur les pièces de vie. Les besoins acoustiques, lumineux et décoratif seront distincts.

La question de place disponible est à prendre en compte : A-t-on la place pour fermer une porte classique ? Ou doit on prévoir une autre solution ?

TYPES DE PORTES

Depuis la porte classique dite battante, la coulissante, à galandage, pliante ou invisible, le choix est important !

Pas de panique chaque type sera plutôt adapté à une fonction.

 

Porte battante

C’est la plus utilisée dans la maison individuelle car elle est abordable, adaptable et déclinée dans de nombreuses finitions. C’est donc un produit très adaptable. Elle nécessite de prévoir un champ de battement ce qui la rends encombrante dans les petits espaces

Porte coulissante

porte-coulissanteCette solution est plus onéreuses que la porte battante mais permet de s’affranchir de du champ de battement. Encore faut il prévoir de ne rien mettre du côté de la cloison où elle va coulisser.

Il faut prêter attention où l’on positionne la porte coulissante car la tringlerie de support (en haut) est souvent peu esthétique. Mieux vaut la retrouver dans l’intérieur des petites pièces.

 

Porte à galandage

porte galandageL’avantage du galandage par rapport au coulissant c’est qu’il n’y a pas de tringlerie apparente ni de place sur le mur a prévoir pour coulisser. C’est un peu plus cher que du coulissant.  Sur cette solution il faut penser à l’isolation de la cloison. Soit il est simplement supprimée et la cloison reste classique en placoplâtre de 72mm. Deuxième solution, la cloison est isolée et l’on passe automatiquement sur une épaisseur de 98mm.

Il faut savoir que le coulissant et le galandage ne sont pas adaptés pour isoler phoniquement. C’est très bien pour une salle de bain par exemple mais pas pour un WC

 

Porte pliante

porte plianteRare et originale, la porte pliante est utilisée dans les rares cas où ni la battante, ni le coulissant ni le galandage ne peuvent être utilisés. C’est un compromis entre le battant et le coulissant qui est dépourvu de rail en sol avec sa tringlerie en partie haute.

  

Porte invisible

Fantasme d’enfance et volonté décorative, la porte invisible trouve facilement sa place dans les intérieurs contemporains.porte-invisible

CHOISIR LES MATÉRIAUX DE SA PORTE

porte-postformeePorte postformée

C’est la solution la plus accessible. Le coeur est alvéolaire (nid d’abeille) et les panneaux sont en fibre de bois. C’est une porte légère à tout les points de vues. Elle n’offre qu’une faible isolation phonique et n’est pas très solide ( il faut quand même y aller pour la démonter ! )

Il vous en coûtera entre 60 et 80€ (fournie non posée)

Porte massive

porte-pleine-massiveBeaucoup plus sympathique, le massif présente un avantage acoustique. Et couplé avec un joint on peut l’installer entre le garage et la pièce de vie par exemple. Surtout le massif offre une esthétique beaucoup plus attrayante que le postformé. Bien-sûr, le coût n’est pas le même. Il faut compter un peu moins du double.

Porte vitrée

Dernière solution, si vous manquez de lumière naturelle ou que votre pièce est aveugle, optez pour la porte vitrée. De tous styles, avec encadrement bois, métal, sans encadrement, transparente, translucide, de couleur… la vitrée saura s’adapter à tous vos besoin. Encore faut-il pouvoir se l’offrir car aux alentours de 500€, la note devient rapidement salée. Plutôt à poser de façon ponctuelle dans un endroit qui a besoin de lumière ou d’originalité.

LEXIQUE

Chambranle : Encadrement de la porte

Gonds : Charnière entre le chambranle et le panneau de la porte

Panneau : partie mobile de la porte

Crémone : partie rattachée à la gâche dans le cas d’une porte d’entrée ou fenêtre qui ferme sur les points hauts et bas

Gâche : partie métallique entre les poignées dans laquelle se trouve la serrure

poignee a plaque

poignée a plaque

poignee a rosace

poignée a rosace